Discours du maire lors des voeux 2020

Photo-voeux_2016

En 2019, d’avril à octobre, 6 marchés ont été organisés sous la halle communale, un samedi par mois.

Ces marchés ont rencontré un vif succès auprès de la population, et plus particulièrement celui du 13 juillet, à l’issue duquel un concert de musique jazz manouche a été donné, au plus grand plaisir de tous.

La halle est ainsi devenue en une année un lieu de vie majeur de notre commune, sous laquelle ont été organisées plusieurs autres manifestations : la fête des voisins, la fête de la musique, les vins d’honneurs à l’issue des cérémonies commémoratives.

Fort de ce constat très positif, le Conseil Municipal a décidé de reconduire cette année, avec le soutien des différents commerçants et producteurs que nous remercions pour leur présence, les marchés une fois par mois d’avril à octobre, sauf en août. Vous retrouverez les dates dans le prochain bulletin municipal.

Le 18 décembre 2019, le Conseil Communautaire de la Communauté de Communes du Jovinien a adopté son Plan Local d’Urbanisme intercommunal, au terme d’un long travail collectif de plus de 3 ans.

Elaboré à l’échelon intercommunal sur l’ensemble des 19 communes de la CCJ, le PLUi sera définitivement applicable en février prochain, après les publications réglementaires.

Nous disposerons alors d’un plan de zonage, définissant les différentes zones : urbaines (UC), à urbaniser (1UA), agricole (Ah et An), naturelle et forestière (N), ainsi que d’un règlement fixant les règles applicables à l'intérieur de chacune de ces zones.

Ce règlement définit :

- l’usage des sols et la destination des constructions, c’est-à-dire le type de constructions autorisé dans chaque zone ;

- les caractéristiques urbaine, architecturale, environnementale et paysagère, à savoir la volumétrie et l’implantation des constructions ;

- les équipements et réseaux, c’est-à-dire les conditions de desserte des terrains par les voies.

Ces documents seront consultables sur le site Internet de la Communauté de Communes et de notre commune, ou en mairie.

Je continuerai mon allocution par l'évocation des résultats du recensement qui s'est déroulé de janvier à février 2019.

470 habitants (y compris les doubles comptes, c’est-à-dire les enfants poursuivant leurs études à l’extérieur) ont été recensés, soit 7 de moins que lors du recensement de 2014, avec ses 477 habitants.

Toutefois, compte tenu des modalités de prise en compte des résultats du recensement, la population légale de notre commune au 01/01/2017, communiquée cette année par l'Insee, s'élève à 463 habitants.

Cette baisse peut paraître minime. Toutefois, si l’on se réfère à la population municipale, c’est-à-dire la population résident toute l’année sur la commune, la baisse est plus importante. Nous sommes ainsi passés de 452 habitants à 438.

Près de 50 % de notre population est âgé de moins de 40 ans, et seulement un peu moins de 3 % a plus de 80 ans.

La population de notre commune reste néanmoins jeune, avec plus de 78 % de personnes de moins de 60 ans, mais continue de vieillir. En effet, la population de la tranche « 0-20 ans » a baissé de l’ordre de 11%, alors que la population de la tranche « 61-80 » est passée de 89 à 103, soit une augmentation de près de 16%.

2019 a vu également le déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire communal, bien moins rapide qu’espéré.

Le câblage dans le domaine public, via les fourreaux inutilisés d’Orange, est terminé depuis novembre. Les opérations de réception de la fibre sont en cours, mais risquent de retarder la commercialisation de la fibre, du fait de la nécessité de reprise de certains câblages.

On peut légitiment espérer avoir des propositions de fournisseurs d’accès Internet au début de l’été prochain.

Je vous tiendrai informés des modalités d’accès à la fibre, par le biais d’une réunion publique à venir que devrait organiser les services du Conseil Départemental.

Comme vous le savez, vous allez à être amené à élire, en Mars prochain, un nouveau conseil municipal.

Aussi, en cette période pré-électorale, je suis astreint à une certaine réserve. Il ne m'est pas autorisé de faire le bilan élogieux de la mandature qui s’achève, même si en toute modestie, je pense sincèrement que ce bilan est excellent, et qu'avec mon équipe municipale nous avons bien travaillé durant ce mandat et les précédents. Il vous suffit de regarder autour de vous, et voir tout ce qui a été fait dans notre village, depuis 2001. C’est plus de 3,3 M€ d’investissements en 18 ans et 2,1 M€ de subventions obtenues, et ceci sans augmentation des taux des impositions locales depuis 2012.

Les principaux investissements réalisés en 2019 ont été le renforcement du réseau d’eau potable de la rue de la Forêt, entre la rue de l’Orme Coq et la rue de Ancien Lavoir et le bouclage du réseau d’eau potable entre la route de Laroche et la route de Joigny, avec l’installation d’un nouveau poteau incendie.

Nous pouvons ainsi nous féliciter d’avoir une couverture complète en matière de défense incendie. Ainsi, chaque habitation est désormais située à moins de 200 mètres d’un poteau incendie disposant du débit minimal requis.

Nous avons également acquis une parcelle de terrain en vue de réaliser à moyen terme une liaison routière entre la rue de la Brosse et le chemin des Ferreux.

Un plan de la commune a été réalisé en septembre dernier et a été posé au dos du plan des circuits de randonnée, installé à proximité de l’église ;

Enfin, nous avons procédé à la réfection de la chaussée en enrobé devant la décharge communale, route de La Fourchotte, et mis en œuvre des gabions au cimetière autour du trou à déchets.

Notre commune a fait partie des 6 communes historiques de la Communauté de Communes du Jovinien, lors de sa création en 2003.

A aucun moment, je n’ai regretté notre décision d’intégrer la CCJ, pour l’exercice de compétences, telles que le développement économique, les déchets, l'habitat, où l'échelon intercommunal est le plus pertinent.

Pour les domaines de compétence, tels que la voirie, ou l'aménagement du territoire, les décisions prises par la CCJ se font toujours après consultation des conseils municipaux.

Nous avons une belle communauté de communes, dans laquelle les décisions se font collégialement et avec consensus. Le bon esprit, qui y règne, est dû en grande partie à son Président Nicolas SORET, avec qui il est très agréable de travailler. J’espère que nous pourrons continuer cette année le travail engagé depuis 12 ans.

En 17 ans, la Communauté de Communes a investi beaucoup dans ses différents champs d'intervention. Elle a notamment investi plus de 12 M€ sur les voiries intercommunales, avec des opérations phares telles que l’aménagement des parkings du collège et du lycée, et le giratoire d’Intermarché.

Ces investissements sont aussi visibles et nombreux dans chacune des 18 communes ayant transférées leurs voiries communales à la CCJ, qui investira encore cette année 2020 près de 800 000 €.

Enfin, je vous rappelle que la CCJ poursuivra en 2020 son action en matière d'amélioration de l'habitat, par le biais du fond façades et par le biais du dispositif d'aides aux propriétaires occupants pour les travaux liés aux économies d’énergie et aux travaux d’accessibilité.

Aussi, n’hésitez pas à contacter les services de la CCJ, avant d’entreprendre vos travaux, afin de profiter des aides financières, qui peuvent aller jusqu’à 2000 €.

Cette année, élections obligent, nous limiterons nos investissements communaux qu'aux seules opérations engagées en 2019, pour lesquelles des subventions ont été attribuées; à savoir :

  • la réfection de la toiture de l’église ;
  • la réalisation de travaux de mise en accessibilité de la mairie et de la salle polyvalente comprenant le remplacement des portes d’accès et l’aménagement de places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite.

Les travaux financés par la communauté de commune concerneront la réfection des revêtements de chaussées de la rue de la Bergerie et de la rue Suzanne Créneau.

Je terminerais mon discours, en évoquant les prochaines élections municipales. Comme vous le savez, je solliciterai vos suffrages pour un nouveau mandat avec une partie des conseillers municipaux, pour continuer le travail engagé depuis près de 2 décennies. J’éprouve toujours le même plaisir à gérer la commune de Looze.

Je remercie chaleureusement les conseillères et conseillers municipaux qui ont œuvré au sein du Conseil pendant un ou plusieurs mandats, et qui ont décidé de ne pas se représenter aux prochaines élections : Gisèle DUMONT, Isabelle CHEZEAUD, Laetitia BORRAS, Isabelle CONTET, Philippe HUREAU et Cyrille PLAZA.

A cette occasion, je souhaite remercier l’engagement de mes 3 adjoints qui œuvrent depuis plus de 20 ans à mes côtés au service de notre collectivité. Aussi, je suis fier de leur remettre la médaille d’honneur Régionale, Départementale et Communale, échelon Argent.

Tout d’abord, ma fidèle première adjointe Evelyne LALOYAUX qui me seconde et me supporte depuis le début de ce siècle. Evelyne est entrée au Conseil Municipal en Mars 1995, en même temps que moi. Elle a été successivement 3ème adjointe de 1995 à 2001, 2ème adjointe de 2001 à 2008 et 1ère adjointe depuis 2008. Si ça continue, elle va vouloir prendre ma place !!! Outre ses fonctions au sein de notre collectivité, Evelyne fait également partie de la commission intercommunale « Habitat » et a cœur de défendre les dossiers présentés par nos administrés. Merci Evelyne pour ton travail à mes côtés toutes ces années, et pour ta décision de bien vouloir poursuivre notre collaboration pour les 6 prochaines années, du moins si nous sommes élus. Aussi, je te remets officiellement cette distinction au nom de Monsieur le Préfet de l’Yonne.

J’appelle ensuite mon deuxième adjoint Philippe HUREAU. Philippe est entré au Conseil Municipal en Février 1994, suite à l’élection partielle intervenue après le décès accidentel de mon oncle Jean-Michel HURÉ, dans l’exercice de ses fonctions de Maire, de 1971 à 1993.

Philippe a été successivement conseiller municipal de 1994 à 1995, puis Maire de 2001 à 2008, 3ème adjoint de 2001 à 2014 et enfin 2ème adjoint depuis 2014. Philippe est mon spécialiste Bois et Forêt et fait partie de la commission intercommunale « Aménagement du territoire ». Merci Philippe pour ton travail pendant ces 25 ans. Aussi, je te remets officiellement cette distinction au nom de Monsieur le Préfet de l’Yonne.

Enfin, j’appelle ma 3ème adjointe Gisèle DUMONT. Gisèle est entrée au Conseil Municipal en Mars 1995 en qualité de conseillère municipale. Elle est ma 3ème adjointe depuis 2014.

Gisèle fait également partie de la commission intercommunale « Environnement », en charge notamment de la collecte et le traitement des déchets, et de la déchèterie. Des sujets intéressants et prenants qui ont nécessité bon nombre de réunions. Merci Gisèle pour ton travail. Aussi, je te remets officiellement cette distinction au nom de Monsieur le Préfet de l’Yonne.

Je tiens également à remercier celles et ceux qui ont décidé de continuer cette formidable aventure avec moi, au service de nos concitoyens : Evelyne LALOYAUX, Romaric GAUCHOT, Guillaume LEFEVRE, et Eric ROSALIE.

Juste avant de terminer, je rappelle comme chaque année que les personnes, qui désirent participer à la vie associative de la commune, ont la possibilité de rejoindre les différentes associations locales : le Comité des Fêtes, le club de la Gaieté, l'Association Sportive et Culturelle, la société de chasse, la Confrérie de Saint-Eloi, le Trial Club de Looze. Aussi, je remercie tous les bénévoles de ces associations pour leurs dévouement et implication dans la vie de notre village, et j’incite tous les habitants à participer massivement aux différentes manifestations organisées au fil de l’année.

Enfin, je vous souhaite à tous, au nom du conseil municipal, une bonne et heureuse année 2016, pleine d'amour, de réussite personnelle et professionnelle et de joie.